Menu

Le Belgian Lead 2018 s'est déroulé à Mons

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 5.00 (2 Votes)

Sébastien Berthe, champion de Belgique Lead 2018<br/>© M. TimmermansLe championnat de Belgique 2018 de Lead s'est déroulé ce 13 mai à la salle Face Nord à Mons. Belle participation pour cette édition avec 11 grimpeuses, 25 hommes ainsi que 6 vétérans (+ de 35 ans). C'est une équipe d'ouvreurs internationaux qui a concocté les voies pour départager les compétiteurs. Après de belles voies qualifications dans un style plutôt classique mais efficace pour sélectionner les finalistes, les voies de finales étaient plus spectaculaires et semblable à ce qu'il y a sur le circuit international où la moindre erreur se paye cash. Anak Verhoeven remporte son sixième titre national d'affilée (dont le premier fût à Face Nord en 2013). Chez les hommes, c'est Sébastien Berthe qui s'impose quelques mois à peine après une luxation de la cheville encouru lors d'une mauvaise chute en bloc. Chez les vétérans, le retour à la compétition de Benjamin Fallet est couronné d'un premier titre.

La finale dame fut inaugurée par Morgane Daele suivie de Charlène Tilborghs et Madeline Montignie qui chutent toutes les trois en milieu de voie dans une traversée athlétique. Encore trop jeune pour la catégorie mais pouvant participer grâce à une wildcard, Lucie Watillon déjoue les pièges de début de voie pour s'attaquer à la dernière partie mais une zipette de pied l'empêche de découvrir les derniers mouvements de la voie. Celine Cuypers puis Héloïse Doumont se rapprocheront ensuite du point culminant atteint par Lucie sans pour autant y parvenir. C'est finalement Anak Verhoeven qui avec son style précis et efficace fera découvrir au public la fin de la voie. Après une petite hésitation sur un mouvement, elle rejoint calmement le top récompensée par un standing ovation du public et une médaille d'or supplémentaire à son cou. Lucie Watillon est brillamment deuxième de la compétition mais étant encore trop jeune, c'est Héloïse Doumont qui reçoit la médaille d'argent et Celine Cuypers qui complète le podium. La voie de finale selon Anak : "C'était une belle voie avec un bon niveau mais qui ne m'a pas réellement mis en difficulté. La dernière section était cependant très délicate. Il fallait clipper tout doucement pour ne pas être déséquilibré."

Anak Verhoeven, championne de Belgique Lead 2018<br/>© M. TimmermansLucie Watillon<br/>© M. TimmermansHéloïse Doumont<br/>© M. TimmermansCeline Cuypers<br/>© M. TimmermansPodium dames<br/>© M. Timmermans

Les finalistes vétérans s'attaquèrent ensuite à la même voie que les dames révélant le niveau de ces dernières et la difficulté de la voie. La section en milieu de voie ayant fait chuter les premières finalistes dames aura donné du fil à retordre à tous les vétérans faisant d'abord chuter Nicolas Daneau. Le podium se joue ensuite dans un mouchoir de poche, Eric Berthe chutant un mouvement en dessous de Steven Cappoen et Benjamin Fallet qui terminent ex-æquo de la finale. Le titre revient à Benjamin grâce à sa meilleure performance en qualification. Il nous commente son titre : "Je ne m'attendais pas du tout à gagner. La voie de finale était exigeante et je m'attendais à aller plus haut. La compétition c'est dur. La dernière fois que j'ai participé à une compétition officiel c'était en 2001 puis j'ai fait encore un Vertik Trip en 2005 mais depuis plus rien. Les voies étaient bien ouvertes. La finale était un style classique avec une grosse augmentation d'intensité là où je suis tombé."

Benjamin Fallet, champion de Belgique Lead vétéran 2018<br/>© M. TimmermansSteven Cappoen<br/>© M. TimmermansEric Berthe<br/>© M. TimmermansPodium hommes vétérans<br/>© M. Timmermans

Pour clôturer la journée, se fût le tour des seniors hommes de découvrir leur voie de finale avec pour commencer Sven Lempereur qui gère brillamment le début de la voie ainsi que le mouvement dynamique avant de chuter sur les plats en milieu de voie. Antoine Kauffmann qui le suit hésite sur un placement de pied en début de voie et chute malencontreusement. Lukas Franckaert, champion de bloc en titre, s'élance pour tenter le doublé mais après avoir franchi les obstacles de début de voie chute sur les plats du milieu de voie juste en dessous de Sven. Avec son style très dynamique et une volonté de fer, Nicolas Collin fait découvrir au public la seconde partie de la voie jusqu'au rétablissement avant la dernière section où il dut s'avouer vaincu. Malgré un beau début de voie, une petite erreur d'appréciation sur le mouvement dynamique fit s'envoler tout espoir de titre pour Loïc Timmermans. Espérant conserver son titre, Simon Lorenzi s'applique et rapidement remonte tout le mur pour venir se frotter à la dernière section où il parvient à faire quelques mouvements de plus que Nicolas avant de se faire également rattraper par la gravité. C'est alors au tour du plus expérimenté de la catégorie, Stéphane Hanssens, de s'attaquer à la voie pour tenter de récupérer son titre obtenu décroché il y a deux ans. Il déroule dans le début de voie mais un petit déséquilibre à la fin de la section centrale le renvoie vers la terre ferme. Le dernier finaliste avec deux tops en qualification, Sébastien Berthe, entre enfin en piste. Après un départ un peu hésitant où il brûlera quelques cartouches, Sébastien fait jouer son expérience de falaisiste dans la section centrale pour récupérer de l'énergie avant de s'envoler vers le sommet chutant un mouvement plus loin que Simon et décrochant ainsi son second titre national chez les adultes après celui de 2014. Simon Lorenzi remporte donc la médaille d'argent et Nicolas Collin complète le podium. Sébastien commente sa victoire : "J'étais en sur-forme. Je venais pour gagner mais ce n'étais pas gagné d'avance. Je suis vraiment super content. Les voies étaient très très bien ouvertes. Celle de finale était surprenante et intense. Il fallait être dans la voie dès le 3ème mouvement."

Simon Lorenzi<br/>© M. TimmermansNicolas Collin<br/>© M. TimmermansPodium hommes seniors<br/>© M. Timmermans

 

Podium team<br/>© M. Timmermans

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé