Menu

Brussels Boulder : ce qu'ils en pensent

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 4.67 (3 Votes)

Brussels Boulder 2013<br />© Club Alpin BelgeLe Brussels Boulder fût un championnat inédit de par sa localisation dans les Halles Saint-Géry et part la structure d'escalade montée spécialement pour l'occasion. Nous sommes partis à la rencontre des principaux protagonistes de la journée. Nous leur avons à chacun demandé comment s'était déroulée cette compétition, s'ils s'attendaient à la place qu'ils ont obtenue et ce qu'ils trouvaient de l'organisation du championnat dans les Halles Saint-Géry.

 

Héloise Doumont - argent

La compétition était géniale. Je me suis bien amusée. Les blocs étaient bien ouverts et la structure était super car personne ne la connaissait donc on partait tous sur un même pied d’égalité.
L’ambiance entre les grimpeurs était géniale. Ma 2ème place était tout à fait inattendue. J’espérais être en finale donc après les demi-finales je me suis lâchée dans la finale. J’ai juste tout donné et je voulais simplement prendre du plaisir car mon objectif était déjà atteint.
N’étant pas de Bruxelles, on a eu un peu de mal à trouver les Halles Saint-Géry. Mais il y a eu plus de monde que d’habitude donc ça c’était super. C’était plus grand que dans les salles, plus aéré et la structure était inédite.

 Héloise Doumont <br />© M. Timmermans

Magali Hayen - or

Ce fût une super chouette compétition. Les blocs étaient bien ouvert avec un style qu’on retrouve en Coupe du Monde. Ce fût certainement l’un des plus beaux Championnats de Belgique.
Je ne m’attendais pas trop à remporter ce championnat car j’ai été blessée et je n’ai donc pas pu m’entraîner beaucoup mais j’ai pu compter sur mon expérience et mon mental et ça a payé.
Organiser ça dans les Halles Saint-Géry, c’était bien pour le public qui était plus nombreux et la structure était adaptée à l’événement. Et c’est au centre de Bruxelles donc idéal pour aller manger un petit resto après en famille ou avec les amis (rire). J’espère retrouver à l’avenir des championnats du même genre au niveau du style et avec un public aussi nombreux.

 Magali Hayen <br />© M. Timmermans

Thomas Salakenos - argent

Les blocs étaient extra, ouvert comme en international. Ma 2ème place est inattendue surtout que j’ai été blessé aux doigts mais les demi-finales ont mis beaucoup de forts out. Ca ne s’est pas joué à grand-chose. Avoir organisé ça dans les Halles Saint-Géry, c’était une super chouette idée. Cela a permis de montrer au monde ce que c’est l’escalade. C’est une bonne chose de sortir l’escalade des salles.

 Thomas Salakenos <br />© M. Timmermans

Loïc Timmermans - or

C’était un très bel événement, très typé comme en international et unique avec la localisation dans les Halles Saint-Géry. Je savais que c’était dans mes capacités de remporter le championnat mais en bloc tout peut arriver. Ce n’était pas un objectif pour moi mais c’est un beau bonus pour les fêtes. Je suis en blocus et aujourd’hui était un “jour de repos” mais demain je reprends le blocus.
Je ne vais cependant pas participer aux Coupes du Monde de Bloc car j’ai déjà un planning fort chargé avec les Coupes du Monde Lead en plus de mes études. Aller à une manche en international, cela prend 4 à 5 jours qui sont souvent fatiguant et pendant lesquels tu ne peux pas t’entraîner donc je ne peux pas me permettre de participer aux manches de bloc. Organiser cela dans les Halles Saint-Géry c’était très chouette. Je viens souvent à Bruxelles mais je ne savais pas où se trouvaient ces Halles.
Avec l’esprit de Noël en plus c’était féerique. Le public a peut-être été un peu serré vu l'affluence plus importante qu’un championnat habituel mais je pense qu’ils ont apprécié le spectacle.

Loïc Timmermans <br />© M. Timmermans

 

Et finalement nous sommes partis à la rencontre de Muriel Sarkany, présente sur l'événement et experte en compétition, pour avoir son ressenti sur cette compétition :

C’est super que ce soit au centre de Bruxelles, hors d’une salle et ouvert au public comme en Coupe du Monde. L’ouverture a été parfaite et semblait très dure. A répéter donc.

Question bonus : Ca ne te donne pas envie de participer?

(Rire) Tout le monde me pose la même question. Non, j’aime bien regarder mais pour participer c’est beaucoup d’efforts, de rigueur et de sacrifices. Je sais de quoi je parle et là j’ai tourné la page.

Muriel Sarkany très attentive au Brussels Boulder <br />© M. Timmermans 

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé